QUI SOMMES NOUS ?

NOTRE HISTOIRE & NOTRE PÉDAGOGIE

OVIDE DELCROY

(1871 – 1932)

L’école Singelijn Second’Air a un projet d’établissement répondant aux attentes des familles et au monde d’aujourd’hui.
L’école dispense une pédagogie de type Decrolyenne, en voici les 4 grands principes :
Globalisation
Globalisation : un enfant apprend de façon globale avant de passer par des approches plus analytique.
Centres d’intérêts
L'approche Decrolyenne part du principe que les centres d'intérêt de l'enfant sont au coeur de son éducation et représentent des guides à ne pas négliger.
Environnement
Un environnement naturel positionne l'enfant dans une position de découverte.
École atelier
L'école déborde sur l'extérieur (cuisine ou atelier par exemple), cette école extérieure se trouve à peu près partout.
En opérant la synthèse de plusieurs courants, soucieuse d’évoluer et de rester en phase avec les enjeux et potentialités de son temps.
Au cœur du modèle éducatif, l’enfant-adolescent actif: acteur de ses apprentissages et expériences, explorateur, porteur d’idées, initiateur de projets, auteur de ses réalisations, animateur de la vie de l’école …

UNE ÉCOLE OÙ L’ÉLÈVE EST ACTEUR DE SON APPRENTISSAGE

Le cadre pédagogique stimule les intérêts de l’élève, relaie sa curiosité, encourage son esprit d’initiative, en développant son plaisir d’apprendre, en valorisant sa liberté créative et son esprit critique, en lui donnant confiance et estime de soi.
En quête d’autonomie et d’épanouissement personnel, le jeune grandit en harmonie avec le groupe, animé par un esprit de coopération et non de compétition. Il développe, par ses capacités de tolérance, de solidarité et d’entraide, les bases essentielles du vivre ensemble.

UNE ÉCOLE CITOYENNE ET INCLUSIVE

Les valeurs fondamentales d’ouverture à la différence continuent, comme en primaire, à être une des priorités de Singelijn Second’Air. L’école offre une place de choix à la diversité d’élèves et à la pluralité, en respectant les rythmes et besoins des différentes individualités. L’inclusion d’élèves souffrant de difficulté d’apprentissage et de handicap physique sensoriel, cognitif, social ou psychique, est un moyen de faire grandir tous les enfants de notre école dans la richesse et le respect de la différence. La coopération entre élèves, entre enseignants et élèves mais aussi entre famille et école assure une continuité harmonieuse dans l’éducation du jeune adolescent.